Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • pourquoi il faut gagner en 2007...

    Un peu de politique le soir avant d'aller au ciné ne fait jamais de mal. On est le 2 décembre anniversaire du couronnement de Napoléon Ier et de la bataille d'austerlitz et ca se fete.

    ces élections là ne seront pas pareilles que celles de 2002. alors je votais pour la première fois. je me disais communiste, je crachais sur le PS, je discutais beaucoup et j'agissais peu. et j'ai voté LCR. bu une bouteille de porto cul sec le 21 avril 2002 (en plus j'avais pété le bouchon) car je croyais que c'était la fin du monde. ca ne l'était pas, on a vécu, aimé, souffert, étudié et travaillé sous les années Raffarin et Villepin. mais ma vie a changé par le militantisme: passer plus de temps sur les problèmes des autres, de la France et du monde (rien que ca!) que sur les siens.

    en 2007. rien ne sera comme avant. en 2007 je me plais à le répéter à mes camarades, c'est un choix et un vrai comme l'UMP le répète pour son projet législatif. en 2007 c'est sarkozy, le libéralisme anglo-saxon, la discrimination positive, l'autonomie de l'éducation et de l'enseignement supérieur qu'il s'agira de combattre!...la remise en cause de l'état providence qui a fait de la France un pays développé, où on soigne les malades et les vieux, où on permet plus ou moins bien à tout le monde de s'insérer dans la société par l'éducation et le travail.

    de l'autre ségolène royal, candidate du parti socialiste, pour une vie politique rénovée, pour des thèmes chers à la gauche tels qu'une nouvelle république, la lutte contre la vie chère, l'excellence environnementale ou la priorité à l'éducation. des politiques publiques ambitieuses et basées sur la solidarité, l'égalité, la justice et comme elle le répète, le respect.

    vous avez compris ma préférence. comme je l'ai dit en présentant la candidature de segolene royal à ma section, en avril 2007 nous n'aurons pas seulement à voter pour un parti une candidate ou un candidat mais pour un choix fondamental de société, sur des bases , des principes, des valeurs.

    évidemment mon choix est fait. mais surtout je suis à fond pour porter le projet d'une gauche qui veut avancer et répondre aux vrais problèmes de la société en portant un projet cohérent sur le long terme. je suis à fond car ce n'est pas les valeurs de gauche qui sont remises en cause par le candidat sarkozy ce sont les valeurs d'une république française que je m'efforce chaque jour d'apprendre à mes élèves: le vivre ensemble, la lutte contre les discriminations, la liberté et l'égalité...

    alors j'annonce la couleur. j'en ai les moyens cette fois-ci comme responsable local d'une organisation politique de jeunesse;

    Nicolas Sarkozy ,

    LE LIBERALISME TOTALITAIRE NE PASSERA PAS

    dussè-je ne pas en dormir. taper à la porte de mes voisins pendant les semaines qui précederont les élections. harceler mes camarades pour les diffs et les affichages devant les lycées et les facs. convaincre jour après jour amis, parents, connaissances que leur avenir et le choix d'un mode de société se joue, réfuter des arguments démago, combattre le libéralisme inhumain sous tous ces aspects....

    je jure solennellement de faire tout ce qui sera en ma capacité, en ma responsabilité pour que la gauche gagne les élections présidentielles et puisse, avec ségolène royal, remporter de nouvelles victoires pour les françaises et les français, pour porter nos couleurs mais surtout nos valeurs aux quatre coins de la planète.