Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Une droite idéologique, une gauche pragmatique? ou le contraire?

    267fc1ac75f128a05f6f15891b0ad592.jpg

    Celà semble le monde à l'envers? C'est pourtant ce qui nous pend au nez, vendu brillamment en discours, en débat, en journal télévisé. Une gauche repliée sur ses valeurs désuettes, une droite conquérante qui répond aux vrais problèmes de la société. Ouverture à des personnalités de gauche, discours sur le bon sens multipliant les petits exemples (mon favori: le pauvre cultivateur de l'île de Ré qui paie l'ISF), la droite vend comme des petits pains un projet orthodoxe et idéologique reposant sur le libre-échange ou le protectionnisme quand ca l'arrange, sur l'affaiblissement de l'offre des services publics (autonomie des établissements scolaires et des universités), sur le rétablissement de l'inégalité à la naissance (quasi-suppression de l'impôt sur les successions) et tant d'autres éléments...qui nous font rêver d'un monde où celui qui se bat peut devenir riche et heureux.

    Car c'est bien celà, il y a bien un système de pensée qui existe, basé sur la recherche du profit maximum tant dans l'économie que dans la vie quotidienne. On veut travailler plus en sacrifiant le temps libre, les loisirs, la culture, on veut travailler plus tôt en sacrifiant les études et le niveau de qualification de notre pays, faire plus de profit boursier au détriment des salariés et de l'environnement...Ce système de pensée repose sur l'oubli des autres, des autres peuples et des autres générations, au sein d'un égoisme forcené, la "république de chacun": L'état nous prend moins de sous, on ne prend comme service que ce dont on se sert vraiment...pourquoi je paierais la sécu pour les vieux alors que je suis pas malade? C'est un système anglo saxon d'assurance individuelle qui se profile. On veut le meilleur pour soi et sa famille, notamment choisir son école, au détriment de la mixité sociale qui peut seule faire le succès de l'école publique. On veut réhabiliter l'effort, payer au mérite les employés (évidemment jugés par leurs supérieurs) ce qui ne fera qu'aggraver la tension des relations sociales au sein de l'entreprise au détriment des employés.

    Bon d'accord. Alors nous la gauche on est les couillons qui comprennent rien à l'économie, on arrive pas à répondre au problème du chômage et des retraites, à insérer la France dans la mondialisation, à assurer l'efficacité de nos services publics et la sécurité de nos concitoyens.

    Bon d'accord. Créer des emplois publics en CDD longs comme on l'a fait avec les "emplois jeunes" aurait du être une bonne idée parmi tant d'autres pour créer de l'emploi et pas la seule idée. Réduire les heures de travail ("loi des 35h") n'aurait jamais du se faire sans réfléchir au pouvoir d'achat et à la précarité croissante. Réfléchir au problème des retraites ne pouvait se faire en clamant à tout vent 37,5h pour tout le monde comme seule solution. Construire une autre mondialisation necessitait une réelle prise de contacts avec des acteurs volontaires, des gouvernements de gauche...ce que nous n'avons pas fait et ne faisons toujours pas, au lieu de se conformer aux règles du FMI, de l'OMC et de l'UE. Mettre en sécurité nos citoyens repose sur de bonnes politiques (police de proximité, animateurs de quartier) que nous n'avons pas su "vendre"! Mea culpa pour tout ca, on peut être des buses....bon apres quand Jospin est parti en 2002, les comptes de la sécu étaient clean, le commerce extérieur en excédent, le chômage au plus bas et l'ambiance dans les quartiers bien meilleure. quel droitier a envie de me parler de la situation actuelle laissée par la droite? (reconduite, c'est la meilleure!)

    OK OK mais alors trois réflexions, comme ca, vite fait...

    - la droite est simpliste: évidemment travailler plus pour "gagner plus" c'est plus vendeur que "travailler moins pour gagner moins" ou "payons plus d'impots pour vivre mieux" donc disons que la gauche a un problème de "com", à nous de mieux vendre notre tambouille idéologique avec des phrases choc; des pochettes surprises, etc. Bon OK on joue le jeu des médias. OUI on participe à la marchandisation et à la simplification de la vie politique qui permet à miss france d'être conseillere régionale c'est vrai. Mais c'est une partie choullissime de réponse.

    - les français comprennent rien à rien ils sont pas capables de voter ils gobent tout ce que PPDA leur raconte et peuvent pas comprendre après une journée à l'usine ce que c'est pour nous la "sécurité sociale professionnelle" où les droits sont attachés aux salariés et pas aux contrats. Un bac + 5 aide pour comprendre. OK c'est vrai. pourtant dans les années 50 et 60 le PCF faisait voter 25% des français, employés, ouvriers et professions intermédiaires, avec des mots simples, conformes aux valeurs qu'ils défendaient. cherchez l'erreur. Qu'est ce qu'on fait? 1 on réserve le droit de vote aux bacheliers (on aurait gagné la présidentielle à 52%) 2 on crée un programme de redressement des gens de droite (PRGD) au sein de pensionnats d'état pour leur apprendre des rudiments de planification économique (la fameuse éducation populaire de mon futur coloc). 3. on regarde "sous le soleil" tous les soirs pour se mettre au niveau du français moyen. j'hésite.

    - ou alors troisième intuition...évidemment la meilleure mais la moins aboutie dans mon esprit. OUI on fait de la com et on retranscrit en termes simples les éléments d'un programme cohérent, global et ambitieux qui sans démagogie, sans renoncement, permet de transformer la société - en lien avec les acteurs sociaux - en lien avec d'autres pays et d'autres forces - en lien avec nos vieilles valeurs universelles et les nouveaux défis du XXIème siècle. en la vendant certes mais aussi en passant outre les débats par le web, par un militantisme quotidien au sein d'un nouveau parti progressiste et démocratique... OUI facile à dire hein. non en fait le projet, là structures, les femmes et hommes politiques qui porteront tout celà...ne sont pas encore sur la scène!

  • exclusif: l'emploi du temps de NDP

    d76176a37e24874ca002b60c5db70991.jpgDocument confidentiel (et donc envoyé par l'élysée à tous les médias du monde entier): l'agenda de Notre Divin Président (appellation officielle et obligatoire) pour la semaine prochaine.

    Après avoir, cette semaine, libéré des otages, vendu une centrale, fermé tous les ponts et sauvé le tour de France, NDP, la semaine prochaine, sera sur tous les fronts pour:

     

    - lundi 30 juillet: 9h Grèce: éteindre les feux de forêt, 15h Groenland: Mettre en route un ventilateur géant (marque areva) pour mettre fin au réchauffement climatique 17h Paris gouter à la lanterne avec l'ATMP (Association des traîtres de la majorité présidentielle) 20h Paris: invité (permanent) du journal télévisé de TF1

    - mardi 31 juillet: 9h Paris: réunion avec le cabinet pour savoir quel ténor de l'opposition sera acheté cette semaine 11h: Oxford: arrêter l'inondation en partageant les flots de la Tamise, 13h Kourou lancement de la fusée Ariane 6 à l'intérieur de laquelle NDP sera le premier homme à atteindre Mars 17h Kourou retour et interdiction sollennelle aux coupeurs de bois de l'Amazonie pour sauver la diversité des espèces. 20h Paris: invité (permanent) du JT TF1, NDP annonce la suppression de la pauvreté dans le monde sur 6 mois.

    - mercredi 1er aout: 9h Paris: conseil des ministres pour accueillir le leader de l'opposition acheté mardi 11h Mali: inauguration de la carotte trangénique géante (2m de hauteur) qui mettra fin à la faim dans le monde. 13h Paris réunion/buffet avec les patrons des groupes de presse, rappel de la directive 120 (NDP doit être cité à 120 reprises chaque jour par chaque organe de presse pour pouvoir continuer sa parution) 15h Versailles: footing avec L. Parisot pour discuter de la suppression de l'IS. 18h Paris concert (permanent) organisé à la gloire de NDP

    - jeudi 2 août: 9h hotel-Dieu à Paris: guérir les malades par apposition des mains, 11H St Gaudens: abattre l'ours Franska 14h jérusalem: mettre fin à la guerre israélo-palestinienne, 16h Paris promulgation de la loi sur le rétablissement du droit d'ainesse 18h Paris promulgation de la loi sur le rétablissement de la noblesse

    - vendredi 3 août: 9h Marseille: instauration du vaporisateur à 1 euro par jour pour lutter contre la canicule 11h Béziers repas avec les représentants des viticulteurs pour discuter du marché des cantines scolaires 14h Paris promulgation de la loi qui fait du 6 décembre la fête nationale. 16h30 Paris visite du panthéon qui recevra à présent "les milliardaires qui ont tant donné à la France"

    - samedi 4 août: 9h Paris le directeur de l'INSEE est remercié 10h Paris l'INSEE annonce une baisse du chômage de 10 à 5% pour le troisième trimestre 2007 14h Versailles réception du dictateur coréen Kim ll Jung pour signer un accord "nucléaire contre statues en bronze" 18h Paris promulgation de la loi qui fixe la résidence du président de la république au chateau de Versailles

    - dimanche 5 août: 9h30 Lourdes: procession religieuse organisée par le ministère du logement et la conférence des évêques de France à la gloire de NDP 11h Paris: Te deum à Notre Dame de Paris 14h Rome: pourparlers avec sa sainteté le pape pour demander la canonisation de NDP après le miracle d'Oxford 18h Paris: réunion pour préparer la semaine prochaine (Hollande vice-premier ministre, pacification de l'Afghanistan, libération des otages boliviens et construction d'un puits en Mongolie)

  • ce dont j'ai peur: christine Lagarde

     Pitié j'ai un Bac L corrigez moi sans hurler si je dis des conneries.

    On entend à longueur de journée parler de la bonne économie, celle qui réduit les déficits et la dette, qui bloque prix et salaires, qui augmente la responsabilité individuelle et réduit le périmètre d'intervention de l'état. La bonne économie est libérale (liberté d'entreprendre, encadrement minimum du marché), la bonne économie est conservatrice (défense d'une monnaie forte, vive poincaré et Pinay), la bonne économie est...de droite.

    La gauche est mauvaise en économie, elle dépense trop, gaspille l'argent pour des gens qui ne foutent rien (les minimas sociaux), ne jure que par la nationalisation et la collectivisation de l'économie. Ca c'est ce que vous entendez à longueur de journée.

    Pourtant nous avons des économistes au PS. bon ok l'un était Besson il s'est cassé, les deux autres s'occupent d'horribles organisations que sont FMI et OMC. Vive la France. Mais peut-être est-il vrai qu'au delà du keynesianisme nous n'avons pas su conceptualiser un modèle alternatif d'une Economie "solidaire".

    Qui est Christine Lagarde?ce0e9c572a00255aa54278b1d908e044.jpg Première ministre "femme" de l'économie des finances et de l'emploi, poste clé, entourée par deux barons du sarkozysme (chatel et novelli) elle est là pour appliquer une politique libérale orthodoxe, et donc bien vue dans le reste du monde, convertie capitalisme financier anglo-saxon. Un court passage par le commerce extérieur et l'agriculture ne suffit pas à la décrire.

    Mme Lagarde est fille d'enseignante. Promise donc évidemment à un grand avenir. championne de natation synchronisée, études d'anglais et de droit aux E-U et à sciences po, brillante présidente d'un cabinet d'avocats mondial basé à Chicago. Quelques citations tirées de wikipedia pour mieux connaitre cette grande sympathisante de l'atlantisme et du libre-échange:

    • « La lutte contre le chômage passe par la réforme du droit du travail [qui] constitue souvent un frein à l’embauche et à un certain nombre de décisions d’entreprendre[14]. » (4 juin 2005)
    • « La loi des 35 heures [n'est que] le dernier avatar de ce droit à la paresse[15]. » (12 juillet 2007)
    • « Que de détours pour dire une chose au fond si simple : il faut que le travail paye. Mais c’est une vieille habitude nationale : la France est un pays qui pense. (...) C’est pourquoi j’aimerais vous dire : assez pensé maintenant. Retroussons nos manches[16]. » (Assemblée nationale, 18 juillet 2007)

    bon après je fais des recherches et j'ai mes kiffs: "Oui, dans une démocratie, c’est le travail qui doit être au fondement de toutes les réussites, de toutes les fortunes. Il met l’ensemble des professions sur un pied d’égalité : le grand patron comme le petit employé savent ce que cela signifie, « une journée de boulot ».  Euh elle oublie de dire que c'est pas pour le même salaire.

    Un autre kiff: "La lutte des classes, c’est une idée essentielle. Essentielle pour les manuels d’histoire. Il faudra certainement un jour en enseigner les aspects positifs. Mais en attendant, elle n’est plus d’aucune utilité pour comprendre notre société. Ce qui importe, aujourd’hui, c’est de se battre pour s’imposer soi-même, et non pas de lutter contres les autres."

    Mon dernier kiff "La constitution d’un patrimoine représente, en quelque sorte, le développement durable d’une famille. " l'impot sur les successions permettrait donc de lutter contre le réchauffement climatique.

    Vous avez pu le comprendre à travers ces quelques lignes, Mme Lagarde est brillante, elle a des convictions, ces convictions sont celles du capitalisme, pur et dur, concept éprouvé. C'est un danger qu'il faut prendre en compte dans les combats que nous allons mener pendant 5 ans contre l'accroissement des inégalités, de la reproduction sociale, de l'asservissement de la société au marché et à la loi du plus fort.

  • que se passe t'il dans Harry Potter 7 ???

    Et non Magalie je ne revelerais pas tous les secrets de ce livre pour ne pas trahir les autres fans cet article sera donc...en allemand!!! j'ai envie d'en parler quand même!

    71267a33e6d229d32aa14efd7f8a57a2.jpg'türlich sag' ich doch nicht am Anfang wenn er stirbt oder nicht! Falls Anja auf dem Blog gleich kommt nach ihrer bulgarischer Ausflug, wer weiss...aber hauptsache, Harry Potter 7, letzten Band, hat mich sehr gefallen! Vielleicht ist es sogar mein liebsten Band! Warum? Weil es einfach spannend ist, weil man auch alles versteht was es in den anderen Bände passiert hat mit Dumbledore, Rogue (Snape), unter anderen in ihrer Kindheit, weil es ein schönen, dramatischen End ist (ich sag auch nicht wenn es ein happy oder ein unhappy end ist :-)

    In den anderen Bände hat man den Schüler Harry in seiner Schule gefolgt, Jugend oder sogar Kindergeschichte, mit nach und nach auch grausame und Liebesgeschichten...In Harry Potter 7, gibt es wenig schülergeschichten, wenig liebesgeschichten, und man kann doch nicht sagen, dass es ein wahren Kinderbuch ist. Der Himmel wird dunkler, ein paar Helder verschwinden, schon am Anfang...Man bewegt sich schön und schnell von Godrics Hollow bis dem Minister, von Schottland bis Hogwarts...Der Leser muss manchmal atmen wenn die Kämpfe wilder werden und wenn das Leben des liebste Sagafigur gefährdet wird...und das passiert ziemlich oft! Es handelt sich eigentlich um Leben und Tod, es handelt sich um die Zukunft der Zaubererwelt, der nie in so 'ne schlimme Lage war!

    Auf jeden Fall, Rowling hat uns nicht verarscht, das Ende ist einfach super, wie ein perfekten Höhepunkt für den dramatischen Jugendbuch aller Zeiten!