Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

une inspection sabotée, ca use, ca use...

adaec340b5a7622d769a99970ccc3dc3.jpgIl est extremement difficile de coucher sur le clavier la profondeur et l'intensité de pensées négatives qui font mal à la tête. Mon inspection a été proprement sabotée par une classe bien organisée. J'ai perdu un coloc, un ami. Je vois ressurgir certains souvenirs biterrois particulièrement désagréables.

mais chers amis et chers blogueurs je ne répondrais que par le sourire. sourire tout le temps. car la dignité dans le malheur c'est la victoire de la conviction sur le renoncement.

Une inspection est un moment très dur. je suis un débutant et je ne devrais pas m'émouvoir mais le miroir renvoyé par le conseiller/inspecteur est déroutant et déprimant. les épidémies fulgurantes de rhinite, l'insolence arrogante d'un clan, les interventions intempestives de certains élèves, le brouhaha localisé semblaient pourtant assez clairement le signe d'un sabotage en regle. ou pas. Pourtant il est peu fréquent de voir ses choix de titres de partis remis en question, de voir des élèves continuer à bavarder après 5 remarques pendant une inspection. et évidemment personne n'avait son carnet. impossible de virer qqn pendant une inspection. j'étais coincé.

quand je pense à mes élèves de l'an dernier qui s'étaient DECHIRES pour être au top pour la visite évaluative, où les plus faibles montaient presque sur la table pour participer...comment ai-je pu mériter tant de haine?

Je ne m'entends pas avec cette classe. d'autres collegues ont dit qu'ils arrivaient presque à détester leur métier avec cette classe. pas de bol. en regardant mon emploi du temps mon principal a soupiré. mes collegues m'ont plaint. pas de surprise, malheureusement. un gros tiers de la classe a semblé vouloir me faire craquer voire pleurer. je ne les laisserais pas faire. pourtant il mettent le paquet. violence verbale, physique entre élèves, insultes racistes, brouhaha général, insolence et participation non maitrisée, sarcasmes et arrogance, la dynamique est lancée. et il faudra l'arrêter.

Alors j'ai bien entendu le discours de l'inspectrice. oui mon questionnement n'était pas assez précis et trop ouvert, la participation des élèves pas assez maitrisée notamment car ils ne levent pas tous la main et l'activité des élèves pas assez autonome, je parle trop et ils n'écrivent pas assez. mais ma foi, je suis assez content d'avoir conduit le cours à son terme, d'avoir suivi mes objectifs, maintenu un climat de classe presque acceptable malgré les embûches. j'ai eu l'impression d'être mitraillé et je suis assez content d'en sortir vivant. Selon l'inspectrice la ZEP c'est comme ca et le college c'est comme ca. ca apprendra à être jeune et à vouloir servir ses concitoyens.

vous permettez, je me lache. se faire bordeliser un cours c'est pas mal. être débordé par l'organisation des PPRE de sa classe c'est pas mal. chercher un coloc en février quand on était profondément attaché à l'ancien c'est pas mal. je ne m'apesantirais pas sur les aventures romanesques du parti de la rose sur les rives de l'Orb, c'est à désesperer.

Mais je tiens à affirmer avec le sourire le plus éclatant que je ne lâcherais rien. j'avancerais lentement sur le chemin très pentu, très raide, du prof parfait qui fait réussir ses élèves et change la vie ou plutôt des vies, en tachant de sortir le nez de mon guidon de preparation/évaluation pour réfléchir à tout ce que je peux améliorer dans ma pratique quotidienne. Je serai implacable en cours et je ne laisserais pas 3 couillons empêcher 20 adorables élèves de bosser. je m'engagerais des que je le pourrais pour changer la vie dans ma ville. et je ne me laisserais destabiliser dans aucun domaine. avis aux interessés. Je ferais un autre article plus précis et plus productif sur l'inspection car l'inspectrice m'a donné d'excellents conseils.

Commentaires

  • une inspection, c'est souvent la roulette russe et surtout ce n'est pas significatif hélas. Tu peux être un très bon prof et connaître une inspection atroce, l'inverse est tout aussi vrai !
    Bon courage à toi!

  • et oui dur dur, je compati, mon gentil trésorier est également en attente de son inspection, j'espère qu'il n'aura pas le même tour que toi avec sa classe.
    Sinon pour ton coloc que ve tu je penses que le soleil lui manquait trop......
    Il aurait pu venir dans le nord mais il a décidé de repartir dans le sud chez lui c'est dommage lol

  • Bien joué soldat, vous avez fait du bon travail !

  • Coucou !
    Dur dur, le sabotage pendant une inspection. :(
    Mais j'avoue que ce qui m'a le plus surprise, c'est de lire que l'inspectrice t'avait donné de bons conseils... Pour moi, le coup du "questionnement qui aurait du être plus précis" ou de "la participation qui devrait être générale", ça ressemble plus à ce que j'ai connu... :(
    Bon courage pour la suite. :)

  • je réagis rarement mais je te lis souvent : courage, la période est difficile sous de nombreux aspects en ce moment, mais c'est dans les durs moments que l'on construit les fondations les plus solides pour construire l'avenir.
    Ayons une pensée collective pour chacun d'entre nous, dans l'effort comme dans le réconfort quand plus tard quand nous nous retrouverons sous les chaleurs estivales des bord de l'orb ou du lez !
    A très bientôt, un trimestre ce n'est que 3 mois finalement !

    Nico
    et un peu de pub locale : www.helene-mandroux.fr !

  • merci pour tout en tout cas!

  • ça me rappel des souvenirs, pour ma part, les élèves c'étaient bien tenu, mais ce n'était pas suffisant aux yeux de l'inspecteur.

    Regarde cet article :

    XXIII.L'inspection.
    http://prof-a-la-derive.over-blog.com/article-6384954-6.html#anchorComment

    ça pourra peut être t'aider.

  • En tout cas on pense à toi ici au soleil, on te soutient même si c'est un mois foireux.
    Parait que la roue tourne alors...vivement demain !

    PS: Si tu me rembourse les 100 euros de train jusqu'à Paris je peux aller péter les dents de tes élèves avec une pelle, je mettrai une cagoule, personne n'en saura jamais rien.

  • Vous connaissez l'affaire Lucien BERSOT ou avez déjà vu le film LE PANTALON ?

  • non!

  • Alors je vous le recommande ainsi qu'à tous les visiteurs de ce blog !

    For-mi-dable, reconstitution fidèle du livre d'Alain Scoff racontant l'histoire vraie d'un jeune réserviste de la Première Guerre mondiale qui, étant appelé au front comme nombre de ses compatriotes, ne se voit donné dans son paquetage à l'arrivée à la caserne qu'un pantalon blanc différent des autres et ne protégeant pas du grand froid de l'hiver dans les tranchées ... Lorsqu'un exemplaire du même pantalon que portaient les autres lui est enfin donné, c'est un pantalon troué, tâché de sang et extirpé d'un CADAVRE.

    Refusant de le porter, il sera traduit devant un Conseil de guerre "spécial" au fonctionnement arbitraire, présidé par un colonel qui en prononçant la peine capitale contre lui voulait faire un exemple. Troublant. Il sera fusillé par un peloton d'exécution le lendemain même de son jugement martial. Triste destin pour Lucien BERSOT, réhabilité le 12 juillet 1922.

  • Aie ! Les élèves sont des ingrats!!

  • une inspection, c'est toujours un moment délicat, même quand on l'a demandée. La tienne a visiblement tourné au chemin de croix et je n'aurai pas aimé vivre ce moment où on sent que la situation vous échappe et où quoiqu'on fasse, ça vire à la cata... ceci étant, rappelle toi de l'année dernière, de tes secondes et de tes petits sixièmes qui adoraient que tu leur fasses cours!tu as vécu qqch de particulier: cela te permetttras de t'armer pour la suite. Bises et à bientot sur les rives de l'orb

  • et je suis pp d'une classe de sixieme qui ressemble bcp à celle que tu avais l'an dernier!!

  • je compatis et appréhende, visite dans 15 jours, inspection dans 4 semaines, mois de mars de ouf... Tu me fous les boules, mais j'ai quand meme pas l'impression qu'on a les memes élèves. Un jour tu y arriveras Nico, le meilleur d'entre nous ;)

  • t'inquietes moi c est un cas d'ecole j'ai des vicelards! bonne chance pour la visite faudra raconter ca :-)

Les commentaires sont fermés.