Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Université d'été du MJS: Un programme explosif pour l'édition 2009!

35_1-le-vieux-port-de-la-rochelle.jpg L'Université d'été du MJS se déroule aussi à La Rochelle, à l'espace Encan, avec sa place, son esprit à part! Des premiers contacts avec la gauche aux larmes de Lionel Jospin en 2006, l'Université du MJS a fait parfois la « une », mais n'est pas toujours au premier plan: les médias préfèrent parfois, et c'est dommage, filmer les terrasses de café...

Cet été, le MJS fait sensation: changement de lieu (l'auditorium, au lieu d'un coin de hangar), une formule plus dynamique, avec la projection du film « Walter – Retour en résistance » (un résistant -militant qui fait le lien entre les combats d'hier et d'aujourd'hui) , et quelques « classiques » qui ont fait leur preuve, avec une once de nouveauté: le traditionnel rendez-vous avec le premier secrétaire est l'occasion de questions sans-tabous sur l'actualité du parti socialiste, et Antoine Détourné, président du MJS, recevra pour la première fois Martine Aubry! Les plénières continuent à poser des questions de société essentielles avec des intervenants prestigieux, tandis que les ateliers seront plus nombreux, pour permettre aux militants et aux intervenants de poser des questions de fond sur les moyens d'actions des militants du XXIème siècle. J'y reviendrai.

Pour les plénières du MJS, tenez-vous bien à votre siège! Antoine Détourné recoit d'abord la jeune gauche pour accueillir les centaines de militants MJS venus de toute la France pour ce weekend. D'innovation, cette rencontre avec jeunes verts, jeunes radicaux et jeunes communistes et devenue une habitude, source d'espérance...Les autres plénières s'attaquent à de grandes problèmatiques:

  • Victor Vidilles décortiquera vendredi, à 16h30, la crise économique avec Susan George (ATTAC), Michel Vauzelle (PS), Nicolas Sirven (IRDES), Benoit Curinier (MJS) et Alain Morin (PCF).

  • Laurianne Deniaud ouvre le débat des primaires à gauche, pour gagner en 2012, en compagnie de Arnaud Montebourg, Christian Paul, David Assouline et Benoit Hamon, le samedi à 17h

  • Thierry Marchal-Beck animera une plénière sur une proposition forte du MJS: un nouveau modèle de développement, avec Yacine Baouch (MJS), Guillaume Duval (alter éco), Claude Gewerc et Laurence Rossignol (PS)

Question ateliers, j'ai du mal à choisir. Le programme du samedi, 13h30, pose des questions essentielles pour les jeunes socialistes: comment investir la sphère numérique? Comment intégrer tous les jeunes en colère dans les luttes du MJS? Comment être audible dans les media? Comment être à la hauteur de l'histoire du MJS? Comment développer le concept de résistance/désobéissance civile dans nos modes d'action? Un moment fort du MJS, avec des acteurs reconnus dans leur spécialité: Valério Motta, blogueur et spécialiste de la communication numérique de campagne, Bastien Cazals, « prof désobeisseur », qui dédicacera son livre au stand du MJS, ainsi que des journalistes, des syndicalistes et d'autres personnes engagées dans la sphère associative qui ont répondu à l'appel du MJS...

Ce La Rochelle-là n'est pas anodin. C'est l'occasion d'ouvrir des débats porteurs pour l'avenir...sur nos modes d'actions dans les ateliers, sur nos propositions, dans les plénières, mais aussi concernant un outil qui fait débat, les « primaires à gauche », au coeur de l'actualité politique et médiatique. Gagner en 2012, c'est l'objectif d'un MJS ouvert à des propositions innovantes, pour rassembler, convaincre, et prendre le pouvoir, pour changer la vie!

à bientôt pour d'autres notes: cette fois-ci, je blogue!

Commentaires

  • Salut Nicolas,
    Bon article comme d'habitude avec des infos, des idées , et sutout beaucoup d'enthousiame que tu fais partager.
    Bonne réussite à l 'université d'été du MJS.
    Amicalement
    claude

Les commentaires sont fermés.