Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La droite réfléchit à un plan climat pour Béziers: c'est une blague?

climat.gifLe conseil municipal de Béziers doit discuter lundi de la présentation de l'élaboration de projets locaux dans le cadre du plan climat régional. Ce n'est pas trop tôt, alors que le sommet climatique de l'ONU à Copenhague en décembre doit faire le point sur la réduction des gaz à effet de serre dans le monde et que les pays industrialisés n'ont pas brillé par leur exemplarité. Cela m'a beaucoup fait rire. En effet, la politique menée par la droite à Béziers n'est pas particulièrement écologique. Au niveau du logement, de l'urbanisme, des transports, Béziers est une ville qui pollue, et la droite ne fait rien pour que cela change!

Des exemples? En matière de transports, on peut baisser le tarif, cela n'améliorera pas les dessertes puisqu'il n'y a pas de couloirs de bus à Béziers. Et que la majorité UMP ne prévoit pas leur aménagement. On peut faire de jolies campagnes de pub pour le coeur de ville, tant qu'il n'y aura pas de réelle piétonnisation du centre-ville ce dernier continuera son déclin. D'autres exemples? La politique d'urbanisme de Béziers est un contre-sens environnemental: alors que partout on densifie les villes pour limiter les déplacements polluants, à Béziers on créée de nouveaux quartiers, sans lieux de vie collective. Alors que la bétonnisation des sols a montré son danger dans une région sujette aux inondations, la surface habitable de la ville augmente régulièrement. Faut-il poursuivre? On peut! La politique du logement à Béziers se limite à construire des appartements standing et des villas alors que le centre-ville est délabré...que fait le sénateur-maire UMP en ce qui concerne l'isolation thermique des vieux quartiers? C'est une cause majeure du réchauffement climatique. Pour tous ces exemples, je suis affligé par le cynisme de la droite biterroise dont les actes concrets contredisent les effets d'annonce.

Les commentaires sont fermés.