Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ouverture des magasins le dimanche à Béziers : pourquoi dire non ?

Cette année, décidément, tout le monde a pris conscience que le centre-ville de Béziers se mourrait et que la politique de développement économique de la ville était un fiasco. Ce que le MJS dénonçait depuis 5 ans fait aujourd’hui la une. Là où l’on pouvait attendre un tournant majeur dans la politique de la droite biterroise pour limiter la casse, on n’entend que de fausses bonnes idées. Le centre-ville se vide ? On crée un adjoint au centre ! Les commerces ferment ? Le dernier conseil municipal décide le recrutement d’un « manager du centre ». Les commerçants grognent, refusent de rentrer dans le carcan d’une association inféodée au sénateur-maire ? On leur propose d’ouvrir le dimanche ! Comme si l’élargissement de l’amplitude horaire permettait d’augmenter les ventes sans répondre aux problèmes structurels et conjoncturels qui se posent !

Monsieur le sénateur-maire UMP, le gouvernement que vous soutenez n’a pas proposé de politique de relance à même d’enrayer la crise économique que vous accusez ! Mieux, il participe à la politique libérale irresponsable menée par la commission européenne ! Alors, avec moins de pouvoir d’achat, comment voulez-vous que les Biterrois achètent plus ? Vous pouvez ouvrir la nuit cela ne changera rien !

Monsieur le maire/Président de la communauté d’agglo, la politique économique que vous menez est incohérente ! Des zones commerciales poussent à toutes les portes de la ville, vous n’en priorisez aucune, les bouchons qu’elles provoquent empêchent les conducteurs, dissuadent les touristes d’atteindre notre beau centre-ville ! Le centre commercial que vous construisez à 1 km du centre-ville vient éteindre les derniers espoirs de mener une politique globale, touristique, sociale et économique pour faire vivre le centre ! Vous construisez un temple du consommateur alors que c’est un lieu de culture, de patrimoine, d’histoire qu’il faut revivifier pour arrêter les milliers de touristes qui passent sur la route d’Espagne et des plages !

Monsieur Couderc, votre politique ne pose pas seulement des problèmes parce qu’elle est incohérente et inefficace, mais aussi parce qu’elle est de droite : travailler le dimanche, c’est penser le temps libre comme le temps de la consommation, quelle place pour le temps libre des travailleurs ? Pour l’épanouissement culturel, sportif ? La politique économique que vous menez mène à la ruine et au mal-être, nous en avons une autre à proposer : une politique de la ville durable, citoyenne, pensée pour tous les habitants, sans se limiter à la sphère économique !

Les commentaires sont fermés.