Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A quand une politique familiale pour la gauche?

affiche-propagande-1.jpgFamilles recomposées, parents homosexuels, mères célibataires...sans faire de généralités, la famille en 2011 ne ressemble plus guère aux affiches de propagande et aux spots de pub. Et ces évolutions nécessitent de nouvelles politiques publiques, dans le domaine du travail, de la petite enfance, du temps libéré. Les questions dites "sociétales" ne m'ont jamais passionné. Je ne range pas la famille dans le même panier: c'est bien de l'éducation dès le plus jeune âge, de l'égalité femmes-hommes qu'il va être question, des thèmes qui me passionnent! La famille doit devenir un grand débat politique, qui fait clivage, qui fait actualité, qui change la vie (c'est le cas en Allemagne). La politique familiale doit passer par concilier, tant pour les femmes que pour les hommes, vie familiale et vie professionnelle. Elle doit ensuite assurer l'installation des couples et l'épanouissement des enfants, elle doit enfin reconnaître l'égalité de toutes les familles.

 

Concilier vie familiale et vie professionnelle? Au XXième siècle, partout dans le monde, les hommes peuvent toujours privilégier leur carrière alors que les femmes, au 2ème enfant, passent souvent en temps partiel (même en Scandinavie!). En matière, trois modèles de prise en charge de la petite enfance existent : le modèle nordique et les congés parentaux longs, bien rémunérés, flexibles, avec un mode d'accueil collectif genereux. Le modèle anglo-saxon et ses aides ciblées contre la pauvreté, le modèle méditerranéen et ses prestations familiales faibles. Aucun n'a été capable de réduire les inégalités professionnelles et domestiques entre hommes et femmes.

 

Alors pourquoi le modèle francais, en 2012, ne deviendrait-il pas avec la gauche le laboratoire des politiques familiales?

- Mettre en place comme en Suède un congé parental long et bien rémunéré sans rupture de contrat, partageable entre les conjoints, non transferable en intégralité? Les socialistes l'ont ratifié dans la convention égalité réelle!

 - Pourquoi ne pas suivre les Islandais et aller vers 2/3 des enfants de 1 à 3 ans dans des structures collectives, qui ont un projet éducatif? Plan d'équipement de 300 000 places entre Etat/interco, obligations sociales des grandes entreprises pour créer des crèches, création de comités d'entreprise territoriaux pour les PME permettrait d'avancer vers cet objectif.

- Instaurons un clivage avec la droite dont le rapport Tabarot (2008) prévoit une garde au rabais: 4 enfants par assistante maternelle au lieu de 3, relèvement des seuils dans les structures collectives, facilités pour les crèches privées...

- Et pourquoi ne pas remettre en cause, à terme, ces ristournes fiscales pour les modes de garde privés, et se rapprocher du modèle anglo-saxon en ciblant les aides sociales sur les familles les plus modestes et notamment sur les familles monoparentales?

 

A quoi ressemble le modèle francais existant? La création de crèches stagne depuis les années 80, la droite a favorisé les crèches familiales (soit les assistantes maternelles telles que ma mère!), et des prestations familiales (PAJE) qui ont incité les femmes à cesser leur activité alors que les temps partiels avaient un accès difficile aux modes de garde. Lutter pour l'égalité entre femmes et hommes, c'est aussi taxer le temps partiel subi, comme le prévoit le PS, qui concerne surtout les femmes, voire peut-être aller plus loin, donner la priorité pour les modes de garde (1/3 ans) aux familles où les hommes ont pris leur congé parental? Voire leur gratuité pour les familles qui font ce choix? Si l'on réforme le congé parental, il faudra se donner les moyens de lutter contre son partage inégalitaire. Le congé parental, en Suède, a développé des inégalités professionnelles, les métiers sanitaires et sociaux devenant très majoritairement féminins. 

 

Passons aux enfants, à leur bien-être: Comment généraliser une prise en charge éducative de 3 à 16 ans? Celà passe par la scolarité obligatoire à 3 ans mais aussi par un projet socialiste prévoyant un plan d'accès aux structures publiques et sociales de 1 à 3 ans (avant c'est congé parental) sur tout le territoire, et la réforme de la formation des métiers de la petite enfance pour élever les diplômes, pour développer des projets d'éveil, voire prévoir des passerelles vers les autres métiers éducatifs.

 

Comment organiser la co-éducation à l'école? Des journées banalisées chaque année pour travailler avec les parents sur la mise en oeuvre des programmes, prévues dans le code du travail? Des locaux pour accueillir les parents, organiser des rendez-vous d'orientation, et permettre aux fédérations de parents d'élèves d'organiser des permanences?  L'épanouissement des enfants, c'est aussi démocratiser l'accès aux transports, à la culture, aux vacances pour les familles: carte multimodale de transports, plans culturels touristiques à l'échelle intercommunale...C'est aussi la meilleure gestion des temps éducatifs, en faisant entrer les associations à l'école pour favoriser un accès; avec des tarifs sociaux, aux licences sportives, aux activités culturelles, imbriquées dans le temps scolaire et organisées de manière complémentaire de la maternelle au lycée, notamment pour permettre aux mères de travailler.

 

Enfin, la diversité des familles qui devient une réalité: Comment gérer l'adoption des parents homosexuels et l'épanouissement des enfants, notamment à travers la place d'un référent féminin ou masculin? La garde alternée du weekend n'est elle pas plus profitable que la garde partagée semaine par semaine, où les enfants oublient constamment leurs manuels scolaires? Pourquoi ne pas alterner le parent référent chaque année? Quel statut pour le co-éducateur des familles recomposées? Là, en revanche, je n'ai plus de réponses!

Commentaires

  • This is my Good luck that I found your post which is according to my search and topic, I think you are a great blogger, thanks for helping me outta my problem..

  • Vente d'or en Suisse. Cours de l'or aujourd'hui.

Les commentaires sont fermés.