Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Fin de meeting

    meeting-ps-strasbourg-reussite-L-5.jpgJ'adore les fins de meetings. Comment expliquer. Comment expliquer l'émotion qui m'emplit quand des centaines de mains claquent à l'unisson sur musique entraînante et émouvante, musique de conquête, avec jeux d'éclairages, drapeaux, slogans et candidats qui saluent. Candidats, souvent peu de femmes à la tribune. Emotion mais aussi fatigue, si je suis à un meeting c'est que...je l'organise! Stand, drapeaux, tracts ne sont pas venus tous seuls, je les accompagne souvent.

    Je suis rentré dans ma campagne militante. Quand meme vu de haut, je ne milite pas chez moi, je ne convaincs pas mes voisins, je ne parle pas des territoires que je connais, car chez moi, c'est compliqué, mais j'ai bon espoir que la gauche l'emporte! Je n'avais pas écrit depuis dix jours, laps de temps bien rempli par quelques milliers de kilometres.

    Syndicalement, politiquement, nous sommes à mi-mandat,  mais les échéances de 2012 se rapprochent, à une vitesse vertigineuse. Les interventions de Francois Hollande et Laurent Fabius dans les meetings que j'ai vu lancaient des pistes, pas si innocentes. D'un autre côté, la nouvelle dynamique du parti socialiste, tant dans ses techniques de campagne, sur la coopol, ou dans les sondages, présagent bien d'une campagne où l'esprit de conquête a changé de camp.

    Pas grand chose à dire. La réalité s'emballe, la fiction retarde, il est temps d'embarquer le chargeur et de se remettre au roman :-)