Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UDF

  • Haro sur Bayrou !

    Haro sur Bayrou !

    VIANNEY AUBERT.
     Publié le 16 mars 2007

    Sur le web. La blogosphère socialiste s'inquiète de la montée du candidat centriste dans les sondages.

    Oublié Sarkozy ! Haro sur Bayrou ! Dans le petit monde de la blogo­sphère socialiste, la montée du candidat centriste dans les sondages donne des sueurs froides aux internautes. Et tout particulièrement aux enseignants. « Ça fait longtemps que nous n'avions pas été angoissés un jour de rentrée », écrivent, le 5 mars sur leur blog, Jérôme et Guillaume, professeurs dans une ZEP de Seine-Saint-Denis. La raison de leur malaise ? Bayrou, évidemment, qui dans les intentions de vote des enseignants talonne Royal. « Des profs de mon collège, des profs de ZEP pourraient voter UDF ? On est sur le point d'être traumatisé ! », poursuivent-ils. Sur Internet, la contre-attaque n'a pas tardé. « Bayrou : l'arnaque du siècle », tonne Nicolas, prof à Béziers. Éducation et Politique a lancé un appel des enseignants à voter Royal. Et, des textes très critiques envers le programme de Bayrou, signés des économistes Thomas Piketty et Philippe Aghion, circulent aussi de blog en blog.
    « LE VOTE UTILE PAR EXCELLENCE »
    Mais tous les enseignants de gauche n'ont pas l'intention de rejoindre le giron socialiste. « Socialiste de gauche, votons Bayrou », lance même Yves Guyet (4), prof et militant du PRS de Jean-Luc Mélenchon. Un choix motivé par sa volonté de faire imploser le PS autant que de faire obstacle à Sarkozy. « Car Bayrou est le vote utile par excellence contre la droite et l'extrême droite », enchérit Gabriel Xavier Culioli, fonctionnaire de l'Éducation nationale et ancien de la Ligue communiste. Avant d'ajouter : « Je vais voter Bayrou par pur plaisir. (...) Bon Dieu de bois, je suis toujours de gauche, résolument de gauche et je ressens un enthousiasme que je ne connaissais plus. Une sorte de remontée de sève tout à fait salutaire. »
  • bayrou: l'arnaque du siècle!

    medium_06_06_15_baudis_bayrou.jpg"tu connais bayrou? il déchire! il est ni de droite ni de gauche, il va faire plein de choses sans rien dépenser!" le pied. moi je vote bayrou. tu roules à gauche ou à droite? au centre! bleu ou rouge? orange!

    bon oui bayrou il est sympathique, courageux, intègre....un bon démocrate chrétien, fils d'agriculteur...qui a voulu donner autant de moyens à l'école privée qu'à l'école publique...alors que cette dernière avait permis son ascension sociale...un comique quoi.

    bayrou, celui qui a été élu depuis 1982 dans des coalitions de droite, ministre et soutien de balladur l'ultra libéral, et qui depuis 2006 nous ferait presque croire qu'il est de gauche? lui même. bayrou, le chef d'un parti de droite qui fait alliance dans les de 70 collectivités locales importantes avec l'UMP? qui a fusionné ses listes en 2004 pendant les régionales avec l'UMP? lui même!

    vous voulez bayrou? vous aurez la droite! car bayrou en avril, c'est l'udf obligée de s'allier à l'UMP (ou au PS, le pied!) pour les législatives! pas d'emprise locale, pas d'élus chevronnés, l'UDF c'est une photo, mais pas de militants, et pas d'élus! dès juin, les vieilles alliances reviennent, le centre tombe toujours du même côté....alors réfléchissez avant de vous faire avoir!

    bon ni de gauche ni de droite...mais je tombe toujours du même côté! au casino c'est de la triche, en politique c'est....le pragmatisme c'est ca? ouais. voyons bayrou.fr, je veux connaitre le projet. première photo : le candidat accoudé au comptoir dans un bar. ca commence mal.

    ses propositions? alors on réduit la dette mais sans augmenter les impots.

    pour augmenter le pouvoir d'achat...des heures supplémentaires sans charge! ouais! et on embauche quand? lol donc la sécu trinque, et les contrats imposés, les meres et les peres de famille qui peuvent pas faire 35h, c'est des fegnasses? l'augmentation des salaires? ah non impossible. d'accord, on va aller loin.

    l'éducation? alors pour l'université, on multiplie par deux le budget. toujours sans rien dépenser évidemment. pour lutter contre le taux d'échec en premier cycle...on améliore l'accueil? oui super. pas convaincu! la précarité étudiante? des bourses "convenables" et si le problème, cher ancien ministre, c'était ceux qui n'ont pas de bourses et qui doivent bosser à côté? ou ceux de la classe moyenne qui ont pas assez pour l'échelon 5, mais pas non plus pour vivre décemment? et s'il n'y avaient que % des étudiants qui pouvaient accéder aux cités U? rien sur tout ca! l'école? "La première condition pour y parvenir, c’est que 100 % des élèves sachent lire et écrire à l’entrée en sixième. S’ils ne savent pas, qu’on leur apprenne. " oh oui ca c'est de la solution! "Donnons un égal accès à tous les établissements aux filières d’excellence" ouiiiiiii et ca regle tous les problèmes? les parents dépassés? le nombre d'élèves par classe? l'absence d'avenir à la sortie de l'école? mwe

    les impots: un ISF à 1/1000, la France devient le pays de cocagne des catégories aisées...et la dette c'est toujours les memes, privés des services d'un état en restructuration, qui la paiera. un petit effort, monsieur bayrou! la solution pour l'éducation: l'autonomie. d'accord jouer les établissements les uns contre les autres ca va faire avancer les choses...t'inquiete on va expliquer aux enseignants ce qui se cache derriere ton sourire! du vent...et la droite!

    les banlieues: un sous prefet pour chaque cité. d'accord alors la c'est le bouquet, on va surement réduire le train de vie de l'état...

    décentralisation: on simplifie, mais on laisse tous les niveaux existants. super. fallait y penser. on rassemble élus départementaux et régionaux pour s'occuper des deux collectivités....oui. à 360 ca va etre sympa pour le tour de parole à montpellier...mais je comprends, fallait vexer personne!

    logement: des projets supers....tellement que c'est les régions qui paieront!

    minimas sociaux. on va s'occuper d'eux, on va les occuper....mais l'accès au logement, à l'emploi, à la vie quoi: dans la forêt pour débrouissailler. OK

    les transports: moins de voitures. mais rien sur les transports en commun. avec bayrou, tous à pied!

    "Pour moi, un mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme. Je défends cette vision que certains disent traditionnelle, mais que je trouve être une vision d’avenir. L’altérité sexuelle est source de vie et d’équilibre." ouais l'air du Bearn est pur aparemment, mieux vaut y rester alors!

    voila pour bayrou, leitmotiv: attention l'arnaque! le projet est contradictoire, plein de bonnes intentions, le libéralisme et la solidarité mélangé dans une sauce béarnaise sympathique...mais dans le monde actuel, libéralisme débridé ou alternative solidaire, juste et durable, cher Francois, il faut choisir!

  • harry potter vote ségolene royal!

    la gazette des sorciers, 21 février 2007

     Harry Potter vient d'adresser publiquement son soutien à la candidate du PS (parti socialiste moldu) pour les présidentielles françaises de 2007. selon les mots même d'Harry Potter: "les projets de Nicolas Sarkozy nous font craindre une alliance objective entre les forces de Lord Voldemort, entre les géants, les gardiens de la prison d'azkaban et le parti de l'UMP". Pour cette raison, Harry Potter souhaite bonne chance à ségolène Royal pour les futures échéances électorales, dans la droite ligne des idéaux du professeur Dumbledore, d'un monde plus juste, partagé et solidaire, où moldus et sorciers cohabitent en paix.

    Harry Potter fait aussi remarquer que l'apogée du "règne" de margaret tatcher a correspondu à l'apogée du pouvoir de lord voldemort, c'est à dire à la naissance de Harry. est ce une coincidence? certainement pas! l'idéologie des mangemorts rappelle fortement celle des libéraux conservateurs, et même la gazette des sorciers a pu, un moment, être sous l'influence des opposants du professeur dumbledore. un phénomène similaire est constaté aujourd'hui en France où les médias sont acquis à la cause du candidat des mangemorts ou plutôt de l'UMP.

    Le candidat Bayrou semble être comparable à notre éminent ancien ministre de la magie, Cornelius Fudge: très sympathique au demeurant, il a pu servir, à certains moments, les intérêts du côté obscur de la force!

    Harry Potter participera à la campagne de la candidate PS, ségolène Royal, par l'intermédiaire de son blog, http://harrypotter.poursegolene.net

    de notre envoyée spéciale à Paris

  • la vérité sur l'UDF

    medium_karaoke_Bayrou.jpghttp://www.mjsfrance.org/article.php3?id_article=767

    a lire absolument: le discours de segolene royal sur la jeunesse a grenoble, il y a quelques jours!

    la vérité sur l udf c est que ce parti est un parti de centre droit qui aimerait devenir le parti du centre. seulement le centre en france on l a jamais vu. ou plutot si mais dans un autre contexte, celui d un scrutin proportionnel: sous la quatrieme republique, á la fin des années 1940, on a une troisiéme force qui se crée a la fois contre les communistes et les gaullistes avec les socialistes les radicaux et les democrates chrétiens. cette force représente alors le centre de l echiquier politique.

       Mais le MRP fera aussi dans le début des années 50 des coalitions avec la droite. c est bien un parti de centre droit. qui mene au gouvernement une politique de droite (mais le MRP a des penchants sociaux comme parti d anciens résistants qui a signé le programme du CNR)

       On retrouve la meme tentation avec lecanuet en 1965 qui louche surtout sur le modele américain des démocrates, on le dit d abord le kennedy francais. ENTRE MITTERRAND ET DE GAULLE. il réussit un temps. puis valery giscard d estaing reprend une structure conservatrice et libéralem les républicains indépendants, anciens représentants de la droite dite modérée qui avait rallié petain (ex:PINAY). En créant l UDF en 1976 il réussit á rallier les democrates chrétiens du CDS (EX BAYROU); qui sont plus centristes, plus européens, mais toujours trés libéraux aux republicains indépendants qui sont vraiment de droite! ce melange est donc bien un parti de droite.  qui participe ou soutient tous les gouvernements de droite de 1959 á 2002. mene avec le RPR des campagnes, des coalitions, la plus célébre en 1993: l union pour la france.

       pourtant l'UDF a des principes et les défend; portée par un libéral démocrate issu de la lignée democrate chrétienne de l'UDF. francois Bayrou, un homme courageux qui a laissé de bons souvenirs aux organisations étudiantes lors de son passage á la rue de grenelle. en 1998 scission car francois refuse l alliance avec le front national, alain madelin s en va. 2005 bayrou fait voter par une partie de ses députés (et oui seulement une partie) la censure. il souhaite, et son parti a voté cette ligne lors du congrés de lyon, etre un parti libre, sans faire partie d une coalition. d ailleurs le csa l a bien remarqué. et cherche á rallier les décus de la droite. et de la gauche peut etre mais ceux ci se tournent plutot alors vers la gauche dite anti libérale.

       mais arretons les blagues! l UDF est de droite. une alternative de droite. une alternative democrate, sociale, libérale, européenne. mais par ses positions sur l enseignement libre, sur l economie, sur la solidarité, elle est de droite! d une droite plaisante certes car republicaine et de droite. mais de droite.