Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accident de voiture

  • une belle journée commencait...

    991352141.jpgHier, ouvrant bêtement la fenêtre de ma chambre (qui meriterait un petit lavage d'ailleurs) je remarque une matière blanche sur les toits. dure reflexion de bon matin j'analyse celà comme une tombée de neige (pas évident quand on vient du sud) et ma deuxieme reflexion c'est "mince les collegiens adorent les boules de neige".

    Toujours est-il que legerement à la bourre, je sautille dans la neige, me laisse griser par les éclats volants, par cette neige fraiche et frisonnante...qu'il faut quand même dégager du pare-brise. Une belle journée commence donc, alors que je m'engage dans la traverse qui me conduitr de Vitry à la N7 (vous savez les garages, le radar d'orly...)

    SPLASH.

    c'est le bruit d'une boule de neige lancée par un collegien dont le DMC (degré morphologique de connerie) m'indiquait à peu près l'appartenance à la corporation fébrile et immature des cinquieme. sur ma vitre. qui provoque mon freinage. le freinage de la voiture de derriere qui me rentre dedans. et de celle de derriere qui rentre dans celle de derriere. mais celle ci s'en va tout comme le collegien fautif qui je l'espere prendra conscience du risque! en plus quand même fallait qu'il tombe sur un prof!

    bon vous croyez vraiment que ca m'a fait chialer au vu de la belle vie de banlieue que j'ai? Restait à sortir pour constater les dégats et parler avec le conducteur qui voulait pendre le gamin (au moyen âge ca se faisait c'est vrai). le coffre enfoncé, la plaque presque à terre, c'est la routine.

    le problème c'est quand je reprends le volant et que j'entends coup sur coup (c'est le cas de le dire) le journaliste qui dit " attention à la neige en Ile de France mieux vaut ralentir que s'arrêter pour un constat hahaha" et juste apres une pub de mon assurance sur le 100% accident. je me suis dit "arrivederci" (cf mes aventures sur l'autoroute Turin/Pignerol), la journée va être sympa.

    Bon à part ca? j'ai viré trois troisieme fourbe, ceux là même qui avaient participé lors de mon inspection et qui ont recommencé leurs insolences. ils ont une belle lettre d'excuses à me rendre. ils s'excusent pour m'avoir décu mais ca ils ne le savent pas. enfin l'inspection est passée, c'est l'essentiel! Ensuite? une sieste. Enfin? un petit départ vers Paris VIIeme pour faire rappels et photocopies. et au passage gueuler free tibet avec les permanents du parti socialiste alors que la flamme passe rue de solferino, encadrée par 3000policiers, 100 cars de CRS, 100 rollerpoliciers...perso je l'ai pas vu!

    Restait une nuit d'insomnie (comme d'habitude) et l'arrivée au collège ce matin, deux heures à l'avance, pour m'entendre dire par deux collegues les uns apres les autres "ouh t'as pas une bonne tête toi aujourd'hui". En esperant que le temps meteorologique et personnel va se dégager! vacances dans 10 jours!