Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bible

  • "et quand Moïse descendit du Sinaï il dit aux Hébreux : (...)"

    e880f4c1477a62af792d4bc67627777d.jpgUn prof, ca rêve beaucoup. ca prévoit pas mal. mais quand il s'agit d'arriver au cours produit, écouté, et compris, on est faché par la déperdition. venant de finir mes légumes frits (mon repas quotidien comme chacun sait) je vais pouvoir raconter ma journée...

    au delà des élèves insolents ou trop joyeux, au delà de la salle des profs où mes collègues et moi-même posons la tête sur les chaises par lassitude. au delà des douches brûlantes des matins où les yeux ne veulent pas s'ouvrir, au delà des vitres qui givrent, au delà des cris d'élèves en mal de vacances...au delà des insultes, des "remédiations", des rires et des kilometres"

    il y a parfois la pédagogie!

    pédago quoi? et oui l'histoire ce n'est pas des dates. c'est un contenu qui a du sens (ou pas diraient mes élèves aujourd'hui). c'est une vision du monde! c'est une initiation active à la citoyenneté! c'est des compétences irremplacables!

    encore faut'il mettre en oeuvre cet apprentissage.

    au programme de sixieme: le peuple de la bible: les hébreux. "en étudiant des morceaux de la bible, vous décrirez l'histoire des hébreux en montrant la spécificité de ce document historique". ouais alors bonne chance pour expliquer à tes peques de sixieme qui te prennent pour le messie. que ce que tu vas leur raconter est à "nuancer" qu'il faut "prendre du recul" et croiser les sources. à 11 ans c'est fabuleux.

    et évidemment j'ai essayé. rappellé toutes les lignes selon la bible. montré que certains épisodes se recoupaient avec  l'archéologie et d'autres pas. expliqué ce qu'était la bible, les chants, les prières! mais voila...apres deux heures et demi de cours ma grande qualité de lucidité m'a permis de reconnaître que je piétinais et que mes gentils élèves ne comprenaient que tchi. d'où reprise romancée (ils aiment bien mes histoires) où un de mes élèves jouant goliath a eu le plaisir de me terrasser avec sa fronde...

    et oui, le plus beau métier du monde...