Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

feria

  • Les propositions du MJS pour sauver la feria de Béziers

    affiche-feria-beziers-2.jpgLa feria de Béziers est l'évènement majeur de la vie festive biterroise. Mais certainement pas de sa vie culturelle. Le Mouvement des Jeunes Socialistes s'insurge contre le déclin évident de cet évènement convivial. Prix exorbitants dans les bodegas, corridas réservées aux élites, corso parade musicale composé de 3 chars cette année...

    Le MJS dénonce ce déclin, dû à un manque de volontarisme de la droite municipale. Nous proposons de remettre la jeunesse au cœur de la feria : équipements publics transformés en auberges de jeunesse, prévention accrue contre l'alcool au volant, participation des centres de loisirs et des jeunes biterrois au défilé du corso, redéfinition du secteur féria autour des allées Paul Riquet…

    La feria ne doit pas être réservée à une élite ! Au delà des corridas, plus de manifestations taurines d’un autre genre doivent être accessibles à moindre coût. Le prix des bodegas, en nette augmentation, doit être réglementé, et le vin local ; notamment des autres villes de l'agglo, devrait être mieux mis en avant... Enfin, la place des jumelages dans ces festivités est honteuse et désolante selon le MJS, qui travaille régulièrement avec les Jusos de Heilbronn et les JSA de Chiclana : Quelle place pour Chiclana, absente du village andalou ? La place des villes jumelées dans la feria doit être centrale.

    En effet, pour le MJS, réinventer Béziers passe aussi par la ré-création d'évènements festifs qui associent toutes les générations et toute la population.