Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

inspection

  • inspection réussie, rencontre parents profs passée, fin de l'insomnie?

    1461707431.gifJe sais pas.

    d'un côté j'ai fait une excellente inspection. ca commencait évidemment tres mal: j'avais pas dormi de la nuit, le dernier cours avait été intenable, et le pire...c'est quand j'arrive à mon établissement et qu'on m'annonce que mon inspection est annulée car je dois amener mes élèves voir une expo. On m'annonce par ailleurs que toutes les 10 mn les élèves se relaieront pendant mon cours pour passer des oraux. je pete un cable, je cours dans la cour, je remue le college et soutenu par mes pairs et une PA exemplaire je fais annuler ce parcours inédit. il est 8h30 et l'inspection doit avoir lieu à 10h30. je suis en nage, tremblant, j'ai déjà bu trois cafés et je la sens mal.

    arrive 10h30, la PA vient dans la classe. entrée dans le calme des troisiemes fourbes. blousons OUT élèves DOWN en 5 mn c'est déjà merveilleux. document d'accroche, premier document, deuxieme document, trace écrite autonome, tout s'enchaine magnifiquement, participation massive des cancres et bien gérée, je dessine la mondialisation avec ma classe. Ceux qui m'ont snobé, insulté, méprisé, moqué se déchainent enfin pour tout faire oublier et je n'oublierai pas. je ne peux pas expliquer à quel point ca fait du bien moralement. je me suis senti trahi lors de l'inspection sabotée, trahi par des élèves que j'aime et pour qui je me tue littéralement à la tâche. Tout est effacé, dommage que mon remplacement finisse dans 2 semaines apres 6 mois de guerre des tranchées!

    un cours réussi qui fait aimer la vie. entretien avec l'inspectrice: "bonne gestion du début du cours et de la prise de parole, aisance à l'oral, bonne gestuelle, bon questionnement et bonne diversité des documents et du cours, tout est au top"...sauf les notions que je décortique pas assez! Encore un café et c'est reparti pour mettre en place mon cours en groupes sur la presse (d'un côté une table analyse d'un journal, d"autre coté un atelier études des unes pour un jour donné). comme sur des roulettes, c'est la quatrieme sympathique. Juste apres, je mene bataille avec la 3eme affreuse pour arriver au bout des 30 glorieuses et du choc pétrolier. j'ai du mal, je m'entends à peine parler, entre la tondeuse à gazon, la cour et les classes d'à côté où les profs gueulent c'est sympathique...

    enfin de suite apres sans pause (c'est 17h) j'enchaine sur 3 heures de rencontres parents profs. une parent d'élèves m'agresse presque parce qu'elle est pas d'accord avec ma synthese de PP tandis que sa fille part en pleurant dans le couloir. une autre me dit que j'ai fait aimer l"histoire à sa fille. un autre tapote la tête de son fils qui a eu les felicitations. une autre est dépassée par un fils insolent qui n'a pas envie qu'elle soit fiere de lui. c'est dommage.

    est ce que pour autant je dormirais? j'ai toujours un weekend de formation à préparer (pour la grasse matinée c'est rapé jusqu'au mois prochain, une université permanente ce week-end, une vie sentimentale compliquée (je pense à qqn). Donc on verra bien!