Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeunes socialistes

  • "trop d'impots, trop de complots, hoho..."

    vous ne connaissez pas l'hymne des jeunes populaires, le Mouvement des Jeunes Sarkozistes? à vous de le découvrir par une recherche google sur davidlimon ou monpaysfrance.mp3. vous y découvrirez de fabuleux refrains tels que "pour que tout le monde ait ce qu'il veut".

    Mon premier secrétaire (je suis possessif aujourd'hui) a ouvert la boite de pandore, il a parlé impots. et je le remercie du fond du coeur. c'est tellement facile de dire aux gens qu'on leur prendra moins de sous cette année. c'est plus difficile de dire: vous allez banquer et avec celà on va mettre en place des services publics efficaces pour assurer la solidarité nationale.

    Merci à toi, Francois Hollande, d'avoir voulu réhabiliter l'impot. Oui comme dirait eliane Bauduin, candidate PS aux législatives dans le grand biterrois, il faut prendre l'argent là ou il est. pas n'importe comment. la TVA est un impot injuste qui taxe tous les Français, pauvres ou riches. je pense qu'il faudrait plus la moduler, suivant les produits achetés. comme le remarquait Adrien, Mac donalds bénéficie de la TVA à 5,5%.

    L'impot sur les sociétés, que je ne connais pas très bien, est je crois basé sur la proportionnalité. alors donc les PME PMI payeraient autant que les grandes entreprises du CAC40? et non évidemment plus car elles ne bénéficient pas de ristournes. pourquoi pas une modulation de cet impot basé sur le développement durable? des bonus pour les entreprises qui investissent sur le long terme, redistribuent leurs succès à leurs salariés, et ne font pas trop de pression sur l'environnement?

    Je n'y connais pas grand chose mais le débat sur l'impot sur la valeur ajoutée me semble aussi un progrès pour cette discussion.

    l'impot sur les grandes fortunes est un abcès de fixation: la droite le réformera pour le vider de son sens sans le supprimer: elle a perdu en 1988 pour celà. est-il vraiment utile? je suis très sensible (forcément) à l'impot citoyen sur le revenu (IR + CSG) proposé par le projet du parti socialiste qui avec la suppression des niches fiscales, l'autonomie de la jeunesse (indépendance fiscale à partir de 18/25 ans, l'état prenant en charge l'insertion / formation de cette classe d'âge), la progressivité de la CSG, deviendrait un outil unique et simple de redistribution sociale. un outil non pas proportionnel, à petit taux, comme le projet d'impot kirchof qui n'a pas plu, en 2005, à des allemands encore attachés à l'économie sociale de marché, mais bien progressif!!! mais aussi universel: tout le monde paiera, même symboliquement, l'impot sur le revenu. cet impot devra être faible pour les classes moyennes, de plus en plus élevé pour les classes aisées. alors plus besoin d'impot sur la fortune.

    concernant l'impot sur les successions j'ai effectivement du mal à aller plus loin que 50%...mais pour moi, au delà d'un certain seuil à définir, (100 000 euros?) il doit être progressif, sans exception, et s'appliquer aussi aux donations du vivant.

    les impots locaux sont assez lourds, peu simples à comprendre, multiples, etc. pourquoi pas un impot des collectivités qui associé à une simplification des niveaux (communauté, département, région), mettrait en lumière les politiques locales?

    mais surtout un leitmotiv: des impots importants pour des services publics efficaces, des impots unifiés et simplifiés pour une démocratie saine et responsable, un budget LOLF transparent de l'état et des collectivités pour en finir avec la démagogie.

    14 janvier 2007

  • avoir 23 ans dans la France de Sarkozy...

    medium_PRESIDENTIELLES2007.jpgdécu? bof non la guerre du moral était perdue depuis belle lurette. énervé? assez. angoissé? oui parce que la France de Sarkozy est à l'unisson avec un monde injuste, qui va dans le mur. triste. Non, pas de problème de ce côté là je suis blasé depuis le 21 avril 2002.

    mais alors quoi?

    Soucieux. pour la gauche. pour l'avenir de cette mouvance née le 28 aout 1789 en France, mais en fait universelle, dans laquelle je me reconnais. soucieux car la gauche est affaiblie. elle est divisée. elle ne sait pas om elle va. une gauche décomplexée? une gauche renouvellée? une gauche à la social démocratie assumée? Pour moi ce doit être une gauche réunie et modernisée. Un parti fédératif, "la gauche", avec des courants qui ne réagissent qu'en interne, avec des portes paroles tels que marie george buffet et christiane Taubira, un président d'honneur tel que jean pierre chevenement et une présidente telle que ségolène royal pour incarner une alternative moderne et durable. Une gauche qui retrouve ses valeurs mais qui abandonne ses dogmes: le monde a changé et la gauche doit être une alternative crédible. fi de cette pureté déplacée quand cette alternative devient urgente!!!

    Enervé. contre tous ces traitres. pourquoi sont ils tous chez nous? ces DSK qui 10mn après les résultats envoient les premiers missiles après n'avoir rien foutu pendant toute la campagne? Ces Besson qui créée un pole de gauche à l'UMP (avant d'aller chasser le dahu?) Ces Kouchner et ces Rocard qui destabilisent la campagne une semaine avant le premier tour. Enervé contre ces loups dont les dents rayent le parquet et qui ont fait la campagne de Royal pour quémander une gamelle de médiatisation. Special kassdedi à la ségosphère. Il faudra faire le ménage un de ces jours dans ce parti? Demander des comptes à ceux qui prônent le rassemblement après avoir semé la zizanie!

    Déterminé. je serais toujours militant. C'est juste une défaite, et comme dirait le général de gaulle, nous n'avons pas perdu la guerre. Je n'ai pas pleuré le 22 avril car je pense au troisième tour que constitue les élections législatives! Tranchons rapidement sur qui mènera la campagne, avec qui et comment pour aller de l'avant! Déterminé car de nombreux jeunes ont rejoint le mouvement des jeunes socialistes, et ont envie de continuer le combat! à nous d'animer ce renouveau de la gauche, d'en tirer le meilleur; pour, d'ici 5 ans, remporter la bataille culturelle!

    Intrigué. Car les lignes politiques ont bougé. le clivage droite gauche n'a jamais été aussi fort. mais il a un autre nom. d'un coté les progressistes, de l'autre les conservateurs. d'un côté l'état solidaire, de l'autre le marché libéré, la défense d'un effort, d'un mérite, d'un travail salvateur...Intrigué car cette fracture politique traverse le pays: 50% des employés, des ouvriers, 52% des cadres....voila 60% de la population bien courtisée par ces deux formations. C'est cette distribution que nous devons analyser. Réfléchir avec Michael, géographe même dans les moments politiques intenses, sur le vote des périurbains, les habitants, nouveaux propriétaires, de ces villages, suburbs, où il n'y a pas de vie publique, pas de lieu public....et pas de lien social. à quand des municipalités privées à l'américaine?

    alors je dis d'avance à tous les c... qui vont m'expliquer qu'ils avaient tout deviné depuis le début, que j'ai rien compris, qu'on est trop à droite ou trop à gauche à la fois....économisez votre clavier, les relous, dehors! mais après si vous avez qqch d'intéressant à dire qui fait avancer le débat régalez vous!

  • la vie revée d'un jeune socialiste...

    medium_300px-Lionel_Jospin.jpgje n'ai plus de voix demain je vais être la risée de ma classe mais c'est pas grave...800km parcourus en voiture en deux jours, un meeting, une visite d'hopital, un pneu crevé, un lapin bouffé, un marché traversé et un portable cassé, je suis démoli et...content!

    car j'ai mangé avec mon idole!!!! il était là, sur ma gauche, à manger du lapin! je l'ai suivi toute la journée de Millau à Rodez, à peine revenu du meeting de Marseille. j'ai crevé un pneu sur le Larzac. j'ai failli me faire pietiner par une horde de journalistes assoiffés d'images. mais tout va bien.

    j'ai écouté la radio pendant 6 heures au retour de Rodez, en mangeant de la fougasse. Royal chante la marseillaise, bayrou remet en cause le droit du sol, la police met des directrices d'école en taule, piétine les parents d'élèves et terrorise les gamins du XIXème...je crois que les Françaises et les Français vont comprendre ce qui est en jeu et qui peut au mieux incarner une France tolérante ouverte et fière de sa diversité!

    et parfois je fais cours aussi! sisi! et j'expliquerais à mes élèves que juré croisé la révolution on va la faire bien à la rentrée. du sang, des larmes, du rire! des caricatures, des films et des récits poignants! je jure sur le budget de l'éducation de leur faire aimer la révolution! je déchire mes préparations de cours et après les vacances, j'attaque la révolution par les lieux! de coblence à nantes en passant par le champ de mars et les tuileries, nous allons sabrer la chronologie! désacraliser l'évenementiel! donner du sens aux actions et aux passions humaines!

    à visiter pour rigoler: www.levraiqgdesarko.net

    J'aime l'histoire, j'aime ségolène....et j'aime Lionel!

  • fiscalité, dette, budget: retablissons la vérité!

    medium_couv.gifhttp://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-29702120@7-37,0.html

    depuis 2002, 99% des francais payent plus d'impots (tous prelevements compris), 1% en paient moins! les baisses d'impots, les crédits d'impots, les niches fiscales profitent aux plus riches! un couple de personnes gagnant 20 fois le SMIC avec deux enfants a gagné 10 000 euros depuis 2002!

    la dette, on l'augmente quand on baisse les recettes en baissant les impots sur le revenu des plus riches, en dénaturant l'impot sur la fortune, et quand on maintient á un niveau trés élevé du point de vue du PIB des dépenses de prestige comme les 80% d augmentation pour le budget total de la presidence de la republique (elysée plus autres ministéres comme affaires étrangéres et defense qui prennent en charge le personnel) ou les 20% de la défense!

    alors allez y les déclinologues, expliquez nous comment la France va tomber si elle ne s'adapte pas á l'ultra libéralisme qui n'est qu'un retour en arriére au XIXéme siécle! Baverez, rioufol, défoulez vous sur la gauche, l'état, les politiques publiques! j'attends ces soi-disants experts qui font passer leur crédo libéral pour une loi absolue! vous, les chicago boys, vous avez fait vos preuves en amérique latine en réduisant des millions de personnes á la famine pendant que les investisseurs étrangers pilliaient les industries nationales!

    N'EN RESTE PAS MOINS que la France est un des premiers pays d'accueil des investissements directs á l'étranger. l'un des premiers pays d'accueil pour les étudiants étrangers (et certainement le premier pour les pays francophones); un pays attirant.

    N'EN RESTE PAS MOINS que lá oú la France n'est pas performante (investissements par écolier, recherche, nouvelles énergies...) c'est justement lá oú il faut des politiques publiques énergiques! pour l'environnement, l'éducation, les nouvelles technologies! lá oú l'on ne peut se contenter des logiques á trés court terme de la bourse ou á court terme des entreprises!

    monsieur sarkozy, gagner plus en travaillant plus, c'est bon pour les cadres sup mais pas pour les caissiéres de supermarchés! etre libre de choisir, notamment son école, ca marche pour les ménages qui peuvent se payer l'école privée et pas pour les autres!

    Nous avons besoin d'un état fort! d'un service public de l'education unifié et puissant! de politiques publiques en environnement et en recherche basées sur le long terme!

    le 22 avril, c'est á celá qu'il faudra penser!

    que veut le pen? supprimer l'impot sur le revenu. sarkozy? donner le choix...de crever de faim (moins d'état) et en silence (repression). que veut bayrou? la meme chose que sarkozy, avec de la vaseline. que veut besancenot? sortir du cadre économique libéral ce qui est impossible AUJOURDHUI (a moyen terme, avec d'autres pays, d'autres contextes, d'autres compromis c'est á voir) vu l'europe, vu la mondialisation!

    un choix: le PS, segolene Royal. une autre facon de faire de la politique. un vice-premier ministre au développement durable. la priorité á la famille et á l'éducation. d'autres choix pour l'economie et la société, basés sur la société professionnelle!

    le 11 février, les premiéres propositions sortent, tous sur le pont!