Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

journal personnel

  • une bonne journée de prof

    ba6ed81d12e9c9b39f2704d8db97d516.jpgAlors même qu'enseignant est un métier où l'on n'est jamais satisfait, où on aperçoit toujours au loin l'écart exaltant entre ce qu'on sait, ce qu'on doit transmettre, ce qu'on peut transmettre, ce qu'on peut atteindre...ce métier où, secoué par des élèves en furie assis toute la journée sur des chaises inconfortables, on brave l'ennui, l'insolence, le découragement par des élans d'éloquence, des éclairs d'autorité et des effets de style...on arrive parfois à passer de bonnes journées! c'est mon cas aujourd'hui!

    de mon café salvateur du réveil à la lecture de "murat" dans les bouchons, je me dirige d'une roue décidée vers mon college de rattachement. de café en machine en café en machine je fais un point organisation (où j'en suis de mes évaluations,cours, polycops, exposés, progression...) qui font des profs des managers en puissance et je vais attendre mes cheres classes...

    des bavardages qui semblent venir de nulle part à la faineantise matinale d'élèves trop attachés aux notes, je mène presque à bout ma séquence sur "les principes de la république (EC 3ème).

    première sortie de l'année! une heure d'attente pour ce p. de bus qui doit nous conduire au centre d'orientation de G. au delà des déclarations d'amour de prépubères décoiffées et des tentatives de suicide sur la route d'élèves déjantés, le car s'achemine vers sa destination: une conférence sur les métiers de l'aéroport! au delà d'une affreuse envie de dormir, je me fais capter en train de dévaliser le buffet par une élève...

    après avoir fait traversé la route et compter les élèves (dont l'une me demande d'arrêter de parler en verlan elle a bien raison), le car revient à destination dans la bonne humeur et je peux enfin aller manger (on va dire plutôt s'alimenter c'est une cantine de college quand meme).

    l'après midi fut fructueuse: j'ai pu finir deux séquencs (troisième et sixieme), préparer une évaluation (quatrieme) et relever la réticence de la documentaliste pour travailler avec moi (merci l'accueil) mais bon c'est parti mon kiki maintenant faudra motiver les élèves...tant mieux car moi j'aime pas l'Egypte (je sais je suis le seul).

    enfin, retour avant les heures de pointe pour aller faire les courses....je n'ai embarqué que le bouquin de quatrieme la soirée va être peinarde!