Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rafles

  • 60 millions de petainistes

    12cd0b4ff338592ef283873817602851.gifJe regarde le super reportage sur l'occupation allemande qui passe sur la 2. c'est tres bien fait et presque effrayant. j'ai peur de mon pays que j'aime tant quand je l'imagine parler de la race juive dans le journal officiel de la république française. je baisse les yeux quand je vois des policiers français participer à la rafle du vel d'hiv. je ne peux accepter, même si c'est un docu fiction, de voir des français croiser des compatriotes portant l'étoile jaune sans sourciller. c'est tellement affreux. que disaient ils à l'époque? "on peut rien y faire"? "tout ca c'est de la politique"? "les allemands c'est tjs mieux que les soviets"?

    et personne n'a bougé. à la libération, dans l'euphorie, il semblait que toute la france avait résisté. il n'en était rien et l'occupation est la plus grande tâche qui ait jamais sali le drapeau français. paxton, amouroux étaient là alors pour nous rappeller qu'il y avait 40 millions de petainistes en france. que la légende du bouclier pétain et de l'épée de gaulle avait du succès.

    à l'aube du XXIème siècle, je m'inquiete d'une certaine passivité générale face à la politique qui décide du destin des hommes et des nations. quelle capacité d'indignation, d'émotion ou de réaction face à des mesures qui pourraient heurter les valeurs de la république, de la démocratie ou de l'humanisme? on ne peut pas tout comparer c'est évident surtout pour un prof d'histoire. mais enfin, quand on peut regarder sans bouger un enfant arrêté à la sortie d'une école au cours d'une rafle, que n'est on pas prêt à faire? quand on vote pour un homme qui pense que la pedophilie est génétique, sait-on vraiment ce qu'on est prêt à accepter? quand on regarde à la télé des policiers défoncer des portes à 4h du matin, ne faudrait il pas se poser des questions?

    la France de 1940 à 1944 est allée tres loin dans la honte. de la LVF à la milice, des collaborateurs aux fonctionnaires de Vichy, les pages les plus sombres de cette si belle histoire de France ont été tournées. merci De Gaulle d'avoir été là pour nous éviter les billets de l'AMGOT et l'occupation américaine, bien méritée!

     cette période il est vrai est particulierement trouble. l'étrange défaite de marc bloch était là pour décrypter les tenants et les aboutissants du désastre auquel fut acculé la première armée du monde en 1940. et si de gaulle avait été écouté quand il expliquait son concept de blitzkrieg? et si la france avait réagit à la remilitarisation de la rhénanie? et si reynaud était arrivé à alger avec les parlementaires français tels que mendes et blum qui voulaient continuer le combat?

    alors la france aurait pu écrire une des plus belles pages de son histoire.